· 

Comment faire naître des poussins en couveuse

 

 

I.              Deux modes d’obtention des œufs :

 

1)    Vous avez vos propres poules :

 

Chaque jour, ramassez vos œufs, triez-les (ne gardez pas les œufs abimés, fendus …). Conservez les dans un endroit sec, et évitez les chocs (mettez les dans une boite à œufs par exemple). Attendez d’en avoir suffisamment pour lancer votre couveuse car si vous en ajoutez un ou deux chaque jour, vos naissances vont être espacées et vous allez être en difficulté pour effectuer les réglages aux différents stades de développement du poussin.

 

2)    Vous avez acheté des œufs :

 

En vous déplaçant chez un éleveur ou en vous les faisant livrer à domicile, laissez-les reposer sans y toucher durant 24heures.

 

II.            La mise en couveuse :

 

1)    La mise en marche de la couveuse :

 

-       Votre couveuse est neuve :

 

Vous devez la paramétrer, référez-vous à la notice fournie par le fournisseur (chaque couveuse est différente).

 

Si vous comptez faire naître beaucoup de poussins, prenez une couveuse de qualité. Plus le matériel vous permet des réglages précis, meilleur le taux de réussite sera.

 

-       Si vous redémarrez une couveuse pour la première fois de la saison, vérifier que tout est en parfait état de fonctionnement (thermomètre, hygromètre, joint d’étanchéité …)

 

Quelle que soit votre situation, mettez votre couveuse en route au moins 24 heures avant la mise en place des œufs à l’intérieur.

 

2)    Les paramètres importants à surveiller :

 

-       La température :

 

Elle doit être de 37,7°c, vous garderez cette température constante à 37,7°c jusqu’à l’éclosion. Vous trouverez des conseils où on vous indique de baisser la température à 37,2°c les 3 derniers jours, à l’élevage nous ne le faisons pas. Certaines couveuses ne produisent pas une température uniforme, vous pouvez ajouter un thermomètre à l’intérieur au niveau des œufs pour surveiller plus précisément.

 

Pour éviter les variations importantes, limitez au maximum les ouvertures de la couveuse.

 

En cas de coupure de courant, surtout n’ouvrez pas votre couveuse, vous feriez baisser la température pour rien. Si la coupure est brève, tout est encore possible.

 

-       L’hygrométrie :

 

C’est le taux d’humidité de l’air dans votre couveuse. Il s’exprime en pourcentage. L’hygrométrie va évoluer au fil de la couvaison.

Là aussi attention au calibrage de base, vous pouvez acheter un calibreur en magasin de bricolage.

 

Les 18 premiers jours, le taux d’hygrométrie doit être entre 40 et 50%

 

Du 19e au 21e jours, le taux d’hygrométrie doit IMPERATIVEMENT se situer au-dessus de 70%.  

 

Utilisez de l’eau déminéralisée (pas d’eau minérale en bouteille et encore moins de l’eau du robinet). Vous trouverez de l’eau déminéralisée en grande surface - attention à ne pas prendre de l’eau parfumée –pour mettre dans le fer à repasser - ou en magasin de bricolage).  

 

III.         L’évolution des œufs :

 

1)    Différents modes opératoires selon le type de couveuse :

 

Attention, selon la couveuse que vous avez, vous devez adapter votre façon de faire :

-       Couveuse automatique : tout se fait tout seul une fois les paramétrages effectués (bande de veinards ;) )

-       Couveuse manuelle : vous devrez retourner plusieurs fois par jour chacun de vos œufs.

-       Couveuse semi-automatique : une action manuelle de votre part sera nécessaire une fois par jour ou plusieurs fois par jour.

 

2)    Les actions sur les œufs durant les 21 jours :

 

-       Au 7e jour dans la couveuse, effectuez un mirage sur chacun de vos œufs. Vous devez constater un début d’un développement embryonnaire càd la présence de vaisseaux sanguins et parfois les premiers battements de cœur.

Si rien n’est visible, l’œuf est dit « clair », vous pouvez le retirer. 

 

-       Au 18e jour, effectuez un second mirage pour vérifier le niveau de développement des œufs :

·      L’embryon a poursuivi son développement, vous percevez une masse sombre qui remplit presque la totalité de l’œuf et vous pouvez voir du mouvement à l’intérieur.

·      L’embryon a avorté, le développement s’est interrompu, vous voyez des vaisseaux sanguins comme au 7e jour ou un peu plus.

-       Du 19e au 21e jours, vous mettez à éclore uniquement les œufs où vous aurez constaté le développement embryonnaire. Il faut alors les mettre à plat dans un panier à éclosion et ne plus y toucher jusqu’à l’éclosion.

-       Selon la qualité de votre couveuse, l’éclosion peut survenir jusqu’au 23e jour. Au-delà, il y a peu de chance que les poussins soient viables.

Écrire commentaire

Commentaires : 0